Vous avez le droit de jeter un cadeau que l’on vous a fait.

Voilà c’est dit.

On vous a confié un objet en pensant vous faire plaisir. Et peut-être bien que sur le moment cela a été le cas. Mais qu’est-ce qui vous réjouit le plus ? Le fait de posséder cet objet précis ou le fait que l’un de vos proches ait eu cette attention pour vous ?

 

Cet objet vous appartient à vous et à personne d’autre. C’est vous qui êtes responsable de son état, de son entretien, de son stockage, de son déplacement en cas de déménagement. Vous ne devez rien à personne. Cet objet réclame votre attention, comme tous les autres. Il doit faire son boulot et vous donner de la gratification en retour. Et s’il ne le fait pas, il n’a rien à faire ici.

 

Vous ne jugez pas la personne qui vous l’a offert. Vous jugez un objet physique.

 

Cela n’a rien à voir avec votre relation avec les autres. Cela à voir avec votre relation à vous-même.

Quel genre de service pensez-vous vous rendre en conservant un objet que vous n’aimez pas ? C’est à vous que vous manquez de respect et à personne d’autre.

 

Et ça n’est pas égoïste du tout ! Ça n’est pas un manque de respect que de rendre à un objet sa véritable place. Ça n’est pas un manque de respect que de réellement considérer un objet et de s’interroger sur le sentiment qu’il vous apporte.

 

Allez, je sais que c’est difficile, alors voici quelques astuces :

 

  • Remerciez l’objet avant de le sortir de votre vie. A haute voix, ou dans votre tête, dites-lui « Merci, j’apprécie le sentiment que j’ai eu en te recevant mais ta présence physique n’est pas nécessaire. Je conserve ce sentiment agréable en moi, au revoir »

 

  • Personne ne vous en voudra si vous ne vous en voulez pas. Si vous êtes clair avec votre prise de décision, personne d’autre ne saura vous culpabiliser. Le généreux donateur y compris.

 

  • Inversez les rôles. Imaginez-vous être à la place de celui qui a offert. Que ressentiriez-vous si l’on avait jeté un de vos cadeaux ? De la colère, de la déception ? Allons, si vous avez une relation apaisée avec cette personne, jamais vous ne pourriez lui en vouloir !

 

  • Votre relation avec les autres n’est pas définie par les objets. Les véritables cadeaux se sont les moments passés ensemble, les souvenirs et le lien immatériel qu’il y a entre vous. Les objets sont des objets, pas des symboles. Si vous perdez ou jetez cet objet, vous ne perdez pas la relation à l’autre.

Soyez reconnaissant, mais juste.

Prenez soin de vous.

 

 

Consultant KonMari

« Range, Trie, Aime »

 

 

 

 

Jeter un cadeau

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Je suis juste là, posez-moi vos questions !